La problématique de la répression des crimes de guerre et des crimes de génocide en Afrique

TAILLE DU FICHIER
2,72 MB
NOM DE FICHIER
La problématique de la répression des crimes de guerre et des crimes de génocide en Afrique.pdf
DATE DE PUBLICATION
2017-Sep-01
ISBN
9782343129341
Coachingcorona.ch La problématique de la répression des crimes de guerre et des crimes de génocide en Afrique Image
DESCRIPTION
La problématique de la répression des crimes de guerre et des crimes de génocide en Afrique PDF. Découvrez de nouveaux livres avec coachingcorona.ch. Télécharger un livre La problématique de la répression des crimes de guerre et des crimes de génocide en Afrique en format PDF est plus facile que jamais.
La répression des crimes internationaux dont les crimes de guerre et de génocide constitue une préoccupation majeure pour la communauté internationale. C'est à ce titre que les Etats ont d'ailleurs voulu la mener ensemble dans une stratégie pénale commune. Mais la mise en oeuvre de celle-ci est devenue problématique. Le désengagement des Etats africains, de plus en plus affirmé, du système pénal international, demeure l'actualité qui a conduit aux multiples interrogations sur l'avenir de la répression des crimes et violations graves du Droit International Humanitaire (DIH). En effet, les expériences vécues dans le domaine de la justice pénale internationale sur le continent ainsi que les poursuites engagées en Afrique par la CPI ont convaincu les communautés africaines (Etats et Organisations) à prendre elles-mêmes des dispositions dans le cadre de la répression desdits crimes. La Cour africaine de justice, des droits de l'homme et des peuples (CAJDHP), genre Cour pénale africaine, a été mise en place dans cet esprit. La détermination de l'Union africaine et des Etats africains dans la voie de l'africanisation de la répression des crimes internationaux les conduit à créer, du fait que la CAJDHP n'est pas encore opérationnelle, les Chambres Africaines Extraordinaires (CAE) pour juger les crimes et violations graves commis au Tchad sous la présidence de Hussein Habre. Cette africanisation de la répression des crimes internationaux permettra-t-elle cependant la fin de l'impunité en Afrique ?

INFORMATION

TÉLÉCHARGER
LIRE EN LIGNE

La répression des crimes internationaux, dont les crimes de guerre et de génocide, constitue une préoccupation majeure pour la communauté internationale. Mais la mise en oeuvre d'une stratégie pénale commune est devenue problématique.

Les Parties contractantes confirment que le génocide, qu'il soit commis en temps de paix ou en temps de guerre, est un crime du droit des III ne seront pas considérés comme des crimes politiques pour ce qui est de l'extradition. Les Parties contractantes s'engagent en pareil cas à accorder l'extradition...