Joséphine et Napoléon - L'hôtel de la rue de la Victoire

TAILLE DU FICHIER
8,37 MB
NOM DE FICHIER
Joséphine et Napoléon - L'hôtel de la rue de la Victoire.pdf
DATE DE PUBLICATION
2013-Oct-09
ISBN
9782711860784
Coachingcorona.ch Joséphine et Napoléon - L'hôtel de la rue de la Victoire Image
DESCRIPTION
Joséphine et Napoléon - L'hôtel de la rue de la Victoire PDF. Découvrez de nouveaux livres avec coachingcorona.ch. Télécharger un livre Joséphine et Napoléon - L'hôtel de la rue de la Victoire en format PDF est plus facile que jamais.
Un long passage étroit et mystérieux, un élégant pavillon de pierres de taille niché au creux d'un îlot de verdure, telle est la demeure que choisit Joséphine à l'automne 1795 au coeur de la Chaussée d'Antin, nouveau quartier des milieux d'affaires. Les lieux sont bien connus de la place parisienne : gens de lettres et de théâtre, haute aristocratie puis milieux girondins ont aimé s'y retrouver dès les années 1780 autour de Julie Careau danseuse de l'Opéra, bientôt l'épouse de l'acteur Talma. Peu de temps après, la séduisante Joséphine unit son destin à celui de Napoléon Bonaparte. La petite maison accompagne l'ascension politique du général dans une France du Directoire qui aspire à l'apaisement : Joséphine la meuble avec luxe et raffinement, ne répugnant à aucune dépense pour la hisser au niveau des décors les plus élégants de l'époque. Mais au lendemain du coup d'Etat, la maison, loin de devenir sanctuaire, se laisse peu à peu oublier pour disparaître sans coup férir dans les bouleversements du Paris haussmannien. Objets et reconstitutions font revivre un lieu disparu, emblématique de l'épopée napoléonienne, première résidence avant Malmaison de ce couple mythique.

INFORMATION

TÉLÉCHARGER
LIRE EN LIGNE

Joséphine et Napoléon - L'hôtel de la rue de la Victoire. Jusqu'à leur mariage le 9 mars 1796 , Bonaparte passera toutes ses soirées chez Joséphine de Beauharnais dans son petit hôtel qu'elle loue rue Chantereine à Paris.

Après Waterloo, elle redevint « rue Chantereine », et ce n'est que depuis 1833, par ordre de Adolphe Thiers, qu'elle reprit son nom de « rue de la Victoire » qu'elle avait reçu de l'autorité municipale, à l'époque où Napoléon, général en chef de l'armée d'Italie, vint habiter l'hôtel qu'il possédait dans cette rue, lorsqu'il apporta au Directoire le traité de Campo-Formio.

Abyangam - Massage ayurvédique, Manuel de traitements naturels pour la prévention et l'auto-guérison.pdf

Sur la Question juive.pdf

L'Année des deux dames.pdf

Oui, dans votre assiette tout est chimique.pdf

Fundamentos para una teoria funcional de la traduccion.pdf

Conduire vos entretiens d'appréciation.pdf

Les 100 meilleurs sites web de jeux vidéo.pdf

Des stages pour un métier.pdf

Grands pèlerinages d'Europe.pdf

La Mutation Martinique - Orientations pour l'épanouissement de la Martinique.pdf

UE annales.pdf

Essais et conférences - Tome 1, Sur l'histoire de la philosophie.pdf