Le sublime comme forme critique - Ce qui se joue entre l'abstraction et l'art abstrait

TAILLE DU FICHIER
2,64 MB
NOM DE FICHIER
Le sublime comme forme critique - Ce qui se joue entre l'abstraction et l'art abstrait.pdf
DATE DE PUBLICATION
2017-Feb-01
ISBN
9782343110028
Coachingcorona.ch Le sublime comme forme critique - Ce qui se joue entre l'abstraction et l'art abstrait Image
DESCRIPTION
Téléchargez la version électronique de Le sublime comme forme critique - Ce qui se joue entre l'abstraction et l'art abstrait sur coachingcorona.ch. Formats disponibles : Le sublime comme forme critique - Ce qui se joue entre l'abstraction et l'art abstrait PDF, Le sublime comme forme critique - Ce qui se joue entre l'abstraction et l'art abstrait ePUB, Le sublime comme forme critique - Ce qui se joue entre l'abstraction et l'art abstrait MOBI
Le présent ouvrage se propose de dégager les transformations pratiques et théoriques grâce auxquelles les conditions du sublime peuvent être abordées. Le sublime est véhiculé tant par des écarts critiques de l'art lui-même vis-à-vis des règles directement prescrites ou dessinées en creux par les pratiques courantes, que par une problématisation critique faite de jugements et d'interprétations pluriels entrant en résonance, en correspondance, et parfois en conflit. Ainsi, les remarques à caractère technique, critique et esthétique suscitées au cours de l'histoire par le sublime permettent de saisir les difficultés que posent sa réalisation et sa reconnaissance dans le contexte spécifique de l'abstrait. Or la relation que les démarches abstractives et abstraites entretiennent avec le sublime n'est pas constitutive de celui-ci. D'autant moins qu'il y a lieu d'opposer l'abstraction, qui procède à l'accomplissement d'une vision transcendante où se trouve réintégrée l'évidence phénoménale immédiate, et l'art abstrait qui s'engage dans une vision immanente, indissociable du surgissement d'une extériorité et d'une évidence expérimentées autrement que sur le mode esthétique habituel (Clyfford Still, Alberto Burri, Pierre Soulages, James Turrell, notamment). Le sublime étant dès l'Antiquité identifié à l'inattendu, voire au déconcertant, il devient alors possible de l'appréhender comme forme critique, sur le double plan de la production et de la réception des oeuvres d'art.

INFORMATION

TÉLÉCHARGER
LIRE EN LIGNE

Cet article est consacré à la polémique Jacques Rancière / Jean-François Lyotard autour de la notion de sublime chez Kant. Bien entendu cette controverse au sujet du sublime est loin d'être un simple désaccord exégétique. L'Analytique du sublime constitue un « champ de bataille » entre deux points de vue diamétralement opposés sur l'esthétique et la politique : le beau et ...

L'art est une activité, le produit de cette activité ou l'idée que l'on s'en fait s'adressant délibérément aux sens, aux émotions, aux intuitions et à l'intellect.On peut affirmer que l'art est le propre de l'humain ou de toute autre conscience, en tant que découlant d'une intention, et que cette activité n'a pas de fonction pratique définie.

Légumes faciles.pdf

Introduire la littérature au cycle 3 : l'autibiographie. - André Chamson, Le Chifre de nos jours.pdf

Une histoire populaire de la France - De la guerre de Cent Ans à nos jours.pdf

Gargantua et Pantagruel.pdf

Lucy Valentine Tome 4.pdf

Opérations de restructuration dans les groupes de sociétés - Aspects fiscaux et comptables.pdf

Funds of Knowledge Theorizing Practices in Households, Communities and Classroom Learning.pdf

Succulents féculents.pdf

CRPE Mathématiques - Epreuve écrite d'admissibilité.pdf

Corpus de la statuaire médiévale et renaissance de Champagne méridionale - Volume 6, Canton de Brienne-le-Château (Aube).pdf

Herbes aromatiques.pdf

Les Colombes du Roi-Soleil (BD) Tome 1.pdf